Pourquoi le partage de données de télématique est-il nécessaire ?

Dashdoc est une plateforme de suivi des transports à destination des transporteurs et des expéditeurs.

L’avancement d’un transport Dashdoc peut être alimenté de deux manières :

  • via l’application mobile Dashdoc, à destination du conducteur

  • via la télématique du véhicule (tracteur)

Dashdoc propose en effet une fonctionnalité de lien avec la télématique du transporteur. Ce lien permet actuellement :

  • la remontée du compteur kilométrique du véhicule, à chaque étape du transport (site de chargement ou de livraison) - au choix du transporteur.

  • la détection automatique d’arrivée et de départ de site (geofencing)

  • le calcul d'ETA (Estimated Time of Arrival)

Le partage de données télématiques est simple, rapide et sécurisé. Pour les transporteurs, il permet d’apporter de la visibilité aux clients de manière automatique, de réduire les appels entrants de 80% et d’offrir un service différenciant aux clients.

Comment activer le lien avec la télématique ?

Un utilisateur Dashdoc de type “administrateur” peut activer le lien avec la télématique via les paramètres du compte, en saisissant des informations de connexion fournies par son télématicien.

Pour plus d'informations, se référer à cet article.

Quelles sont les données collectées ?

Dashdoc collecte et stocke des données de télématique des véhicules (tracteurs ou porteurs) déclarés et pour lesquels un lien télématique a été activé, pour les stricts besoins de l’exécution du service : horodatages des statuts de chargement, géolocalisation du véhicule durant la mission, immatriculation du véhicule, kilométrage réel du véhicule (au choix du transporteur).

Quand les données sont-elles partagées ?

Afin de pouvoir proposer le service, les données commencent à être collectées par Dashdoc avant l’arrivée prévue du véhicule afin de pouvoir détecter son approche. Le partage de données ne démarre que lorsque le véhicule est proche du lieu de chargement et jamais plus de deux heures avant l’heure d’expédition prévue. Le partage des données cesse dès que le véhicule quitte le lieu de déchargement de la livraison finale, et au plus tard deux heures après l’arrivée. Ces données sont utilisées uniquement pour le strict besoin de l’exécution du service.

Quelle est la durée de conservation des données ?

Les données rapportées à la mission sont conservées en base pendant 90 jours. La suppression du lien télématique sur un véhicule (ou sur tout le compte) stoppe l’accès de Dashdoc à ces données. Le transporteur a la possibilité de demander l’accès et la suppression à ses données à tout moment.

La gestion des données est-elle sécurisée ?

Oui. Les activités de Dashdoc sont conformes au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). La gestion des données est une compétence fondamentale de Dashdoc. Le partage de données n’est validé que lorsque le véhicule identifié est au bon endroit au bon moment. La suppression du lien de télématique d’un véhicule stoppe l’accès de Dashdoc aux données.

Quelle est l’utilisation des données par Dashdoc ?

Dashdoc s’engage à ne pas céder, divulguer, utiliser les données si ce n’est pour les stricts besoins de l’exécution du service ou à la demande d’une autorité judiciaire.

Dashdoc s’engage à recueillir le consentement du Transporteur avant tout accès aux données du Transporteur par le personnel de Dashdoc si ce n’est pour les stricts besoins de l’exécution du Contrat ou à la demande d’une autorité judiciaire.

Dashdoc s’engage à mettre en place une fonctionnalité permettant d’enregistrer l’accès, la modification, l’extraction de toute donnée du Transporteur, de l’extraire et d’en donner accès au Transporteur, accessible à partir du 1er Juin 2021.

Les données de télématique sont utilisées par Dashdoc entre autres au titre des fonctionnalités suivantes :

  • Récupération du kilométrage du véhicule aux sites de chargement et de livraison, dans le but de calculer la distance parcourue (au choix du transporteur).

  • Affichage de la dernière position connue du véhicule assigné au transport, de 2h avant le début théorique du transport, jusqu’à la fin du transport.

  • Matching avec la géolocalisation des sites de chargement et livraison, de manière à détecter les arrivées et départs de sites (geofencing). Les données de géolocalisation du tracteur assigné à un transport sont rapprochées de la localisation des sites de chargement et livraison de ce transport (coordonnées GPS + rayon jusqu’à 2 km autour du site).

(Les droits de visibilité sont décrits au paragraphe ci-dessous - “Quelles sont les données exposées aux parties prenantes du transport ?”)

Quelles sont les données exposées aux parties prenantes du transport ?

Donnée

Visible par le transporteur

Visible par défaut par les parties prenantes du transport*

Partage possible sur demande du transporteur aux parties prenantes du transport

Date et heure de détection d’arrivée de de départ de chacun des sites de chargement et de livraison **

Dernière position connue du véhicule sur la carte, de 2h avant le début théorique du transport, jusqu’à la fin du transport

Distance parcourue sur un transport calculée à partir du kilométrage

Kilométrage réel du véhicule, aux sites de chargement et de livraison

Consommation CO2 du transport

* (donneur d’ordre, site de chargement, site de livraison)

** ( lorsqu'on remonte les heures d’arrivée/départ détectées par la télématique à titre informatif, celles-ci ne sont pas visibles par défaut par les parties prenantes du transport)

Quelles sont les étapes suivies par Dashdoc pour le partage de données ?

  1. Réception des informations de la commande du Donneur d’ordre :
    Votre Donneur d’ordre définit une commande qu’il envoie à Dashdoc. Dashdoc valide les informations du transport et l’autorisation de partage de données entre votre entreprise et votre client.

  2. Validation de l’horaire :
    Le suivi de la position du véhicule démarre uniquement dans l’intervalle de temps défini par la mission et maximum 2 heures avant le début du chargement.

  3. Démarrage du transport :
    Le partage de données avec le client démarre lorsque le véhicule s’approche du lieu de chargement et ce maximum deux heures avant l’heure prévue de chargement.

  4. Fin de l’opération de transport :
    Le partage de données avec le client prend fin dès que le véhicule quitte le lieu de déchargement. En cas d’imprévu, le partage de données se termine dans les heures qui suivent l’heure prévue de déchargement.

Pas encore client ? Vous souhaitez bénéficier d'une démonstration et essayer notre solution, dites-le nous ici:

Avez-vous trouvé votre réponse?